Mes formations
Diplôme

- Baccalauréat en orthopédagogie • 2004 • Université de Montréal

Méditation pleine conscience pour enfants

- Ateliers de météo intérieure et massages Caméléon • 2018-2019 • par Manon Jean (Concept Arbre en cœur)

- Instructrice du programme P.E.A.C.E. • 2018-2019 • par Candice Marro.

ge courriel .JPG

Anxiété et émotions

- E-formations Anxiété : je serai là pour te soutenir et 1001 émotions • 2017-2019 • par Joël Monzée (cerveau et psychologie)

- Lecture de plusieurs ouvrages

LOGO GENEVIEVE BERUBE_coeur_turquoise.pn
Définition de mon rôle

Définition de l'orthopédagogie

   L’orthopédagogie est un domaine d’intervention et de recherche appliquée dont l’objet est l’évaluation et l’intervention relatives aux apprenants (enfants, adolescents et adultes) susceptibles de présenter ou présentant des difficultés d’apprentissage incluant les troubles d’apprentissage. Afin de prendre en considération l’ensemble des dimensions contributoires à l’apprentissage, la pratique orthopédagogique se fonde sur la recherche en éducation, plus spécifiquement en orthodidactique, en didactique, en pédagogie et en psychopédagogie. Plus largement, elle s’appuie également sur les connaissances pertinentes issues de la psychologie, de la linguistique, des mathématiques, des neurosciences et des sciences humaines.

   L’évaluation orthopédagogique est un processus dynamique d’évaluation continue qui consiste à préciser, chez l’apprenant, les difficultés qui font obstacle aux apprentissages et les capacités qui favorisent la réussite de qualité. L’évaluation s’intéresse aux connaissances, aux stratégies, aux processus cognitifs et à la nature et à l’origine des objets d’apprentissage, notamment en lecture, en écriture et en mathématiques. L’évaluation orthopédagogique considère également d’autres facteurs susceptibles d’influencer l’apprentissage, soit des facteurs affectifs et motivationnels, sociofamiliaux, scolaires et extrascolaires. Ces facteurs incluent les approches didactiques, les situations d’apprentissage et les contextes éducationnels.

 

   S’appuyant sur les conclusions évaluatives, l’intervention orthopédagogique vise à prévenir, consolider ou rééduquer de façon corrective ou compensatoire, afin de permettre à l’apprenant de progresser de façon optimale au niveau de ses apprentissages, notamment en lecture, en écriture et en mathématiques. Elle s’adresse directement à l’apprenant et implique la collaboration avec les acteurs concernés.

Mon rôle d'orthopédagogue spécialiste en mutisme sélectif

   En tant qu'orthopédagogue spécialiste en mutisme sélectif, mon rôle est d'établir des stratégies pédagogiques pour conseiller les parents, voire pour contribuer aux plans d'intervention en collaboration avec les acteurs concernés (parents, intervenants) qui gravitent autour de l'apprenant (l'enfant mutique) afin de faire progresser ce dernier de façon optimale en considérant l'ensemble des facteurs influençant son développement.